Comment semer pour bien récolter selon la Bible

Written by on octobre 23, 2019

Psaume 126: 56
Ceux qui sèment avec larmes Moissonneront avec chants d’allégresse. Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, Revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes.

La Parole de Dieu enseigne un principe universel qu’on pourrait résumer ainsi : « Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi » (Galates 6:7). Par universel, j’entends un principe absolument incontournable dans toutes les sphères de l’activité humaine. Il a d’abord été emprunté à l’agriculture, pour être ensuite exporté dans le domaine de l’éducation, puis au milieu familial et surtout dans le monde du travail.

La semence apparaît comme notre part d’effort, de sacrifice à faire en vue d’atteindre un but dans la volonté de Dieu. Cette part de sacrifice peut nous être demandée par Dieu dans des conditions vraiment difficiles où le peu qu’il nous demande comme semence apparaît comme une épreuve difficile tant nous regardons à notre situation présente peu commode. Mais comme Isaac dans Génèse 26:1 et la veuve de Sarepta dans 1 Rois 17 : 12-16 nous devons pas regarder aux circonstances présentes et faire cette semence.

Isaac sema dans la famine

« Il y eut une famine dans le pays… Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple; car l’Eternel le bénit. Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche. » (Genèse 26 :1 ; 12-13)

Malgré la famine qui est un terrible fléau, Isaac, au lieu de garder la semence pour la manger, va la semer et, parce qu’il a écouté Dieu, sa récolte va être au CENTUPLE. Ecouter ce que Dieu dit et, par la foi, le mettre en pratique, voilà ce qui nous conduit toujours vers la bénédiction.

La veuve de Sarepta sema dans la famine

Dans 1 Rois 17 : 12-16, cette veuve démoralisée à cause de la famine crut à ce que le prophète Elie lui avait prophétisé. Par son obéissance, elle ne manqua jamais de rien selon qu’il est écrit : « La farine qui était dans le pot ne manqua point, et l’huile qui était dans la cruche ne diminua point, selon la parole que l’Eternel avait prononcée par Elie » (1 Rois 17:16 ).
Lorsque vous augmentez la taille de votre semence, vous augmentez la taille de votre récolte, selon 2 Corinthiens 9 :6 : « En fait, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème en abondance moissonnera en abondance. » Lorsque vous attribuerez un objectif spécifique à votre semence, alors à ce moment là, votre foi et votre attente d’un miracle seront relâchées.

La semence est toujours plus petite que la récolte.

En général, la semence que nous plantons en terre va porter 30, 60 ou 100 pour un, comme le déclare la Bible. Dans la parabole du semeur, il nous est dit : « Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un. » Mathieu 13:8.

Cent pour un ce n’est pas du « 100% » mais du « 10.000% ». C’est bien au-dessus de ce que les banques nous proposent comme intérêt financier.
Luc 6:38  « Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. »

Votre semence est la porte de sortie de votre problème

La veuve de Sarepta offrit la semence de l’huile et de la farine qui lui restait et elle ne manqua jamais de rien. Donner peut provoquer le changement de saison dans votre vie. Lorsque Dieu vous parle à vous d’une semence, c’est qu’Il a en vue une moisson pour votre vie

Une semence hors du commun crée toujours une moisson hors du commun. Une semence hors du commun demande une foi hors du commun. Isaac sema dans la famine, la veuve de Sarepta offrit ce qu’il lui restait pour vivre. Une semence hors du commun, c’est une semence que vous semez dans une saison particulièrement difficile, un temps d’épreuve ou de manque.  En accord avec les promesses, au travers de cette semence hors du commun vous allez briser la loi de la pauvreté.

Confier votre vie à Dieu, c’est être certain de vivre dans le surnaturel.

Mettez en pratique cet enseignement et vous vivrez la gloire de Dieu dans votre vie, votre famille.

Une prière de la chaîne prière des sentinelles sur les dîmes

Versets de promesses sur les dîmes et les offrandes

Malachie 3:10 – Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Ézéchiel 44:30 – Les prémices de tous les fruits, et toutes les offrandes que vous présenterez par élévation, appartiendront aux sacrificateurs; vous donnerez aux sacrificateurs les prémices de votre pâte, afin que la bénédiction repose sur votre maison.

2 Corinthiens 9 :6-10 − Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.

Galates 6 :7 − Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.

Proverbes 3:9-10 − Honore l’Eternel avec tes biens, Et avec les prémices de tout ton revenu : Alors tes greniers seront remplis d’abondance, Et tes cuves regorgeront de moût.

Deutéronome 16:17 − Chacun donnera ce qu’il pourra, selon les bénédictions que l’Eternel, ton Dieu, lui aura accordées.





Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here
%d blogueurs aiment cette page :