Comment faire son elevator pitch de demandeur d’emploi

février 17, 2022by Rose-Marie Poos

PLEASE, ARRÊTEZ AVEC LES DEMANDES D’EMPLOI ‘AVE MARIA’ !

Les amateurs de basket connaissent le shoot « Ave Maria ». Un tir fait avec une très faible chance de marquer où l’on s’en remet totalement à la chance. Ce genre de tir intervient en général presque toujours sous la pression chronomètre, dans les dernières secondes du match, alors que l’on pas d’autre choix pour penser égaliser ou gagner. Pas de technique, pas de stratégie, pas de logique on lance juste le ballon au hasard et on compte sur la foi ou le destin pour que le panier entre avant le coup de sifflet final.

Beaucoup abordent leur recherche d’emploi de cette manière.

Je voudrais vous partager une vérité. Elle risque de faire mal à certains mais vous êtes nombreux à avoir besoin d’être délivrés : à part votre maman ou peut-être votre grand-mère AUCUN EMPLOYEUR N’EMBAUCHE PAR CHARITE, ILS RECRUTENT POUR REPONDRE A UN BESOIN DE LEUR ENTREPRISE.

C’est égoïste de leur part n’est-ce pas ? Je sais les employeurs sont des gros affreux méchants capitalistes.

Je voudrais tellement que vous saisissiez cela que j’aimerais pouvoir vous imposer les mains, les coudes, les genoux, pour vous libérer de cette fausse croyance et que vous en soyez définitivement délivré.

Je voulais écrire depuis quelques temps et enregistrer une vidéo pour mes coachés sur “Comment faire son elevator pitch de demandeur d’emploi” et j’ai un peu traîné mais une anedocte qui m’est arrivée ce matin m’a poussée à le faire enfin.

Via le Chatbot du site, une personne sollicite un emploi auprès de moi. Pourquoi pas, il n’y a rien de mal et la personne était polie. Mais cette personne demande un travail sans préciser le type de poste envisagé et en mettant en avant ses diplômes en relations internationales et agriculture. C’est très bien d’être poli et formé, ce sont des compétences dont on a besoin dans le monde mais en quoi la diplomatie et l’agriculture peuvent être utiles A MA STRUCTURE DE COACHING puisque c’est auprès de moi que la personne demandait que je puisse l’employer ? Pourquoi je devrais l’employer ? Quel problème de MON ENTREPRISE va-t-il résoudre ?


Lire aussi :


C’est la question que je me suis posée et c’est la question que les employeurs potentiels que vous approchez se posent. En quoi cette personne va être utile à mon entreprise ? Est-ce que cette personne possède les compétences qui sont utiles pour le poste ?

Maintenant que vous avez compris la psychologie des employeurs vous voyez à quel point vos ‘candidatures Ave Maria’ (postuler parce qu'”on ne sait jamais” dans des entreprises ou sur des postes qui n’ont rien à voir avec votre parcours en plus en mettant en avant les mauvais atouts) sont une perte de temps pour vous et pour l’employeur.

J’avais écrit un article à ce sujet :
Faut-il postuler quand on a pas le profil ?

Ceci étant dit – et j’espère compris – voici des conseils sur comment réussir votre elevator pitch de demandeur d’emploi.

Votre passeport pour l’emploi !

C’est quoi un “elevator pitch” ?

Un “elevator pitch” est un résumé rapide de votre formation et de votre expérience. La raison pour laquelle on l’appelle “elevator pitch” est qu’il doit être suffisamment court pour être présenté pendant un bref trajet en ascenseur.

C’est une présentation très rapide de vous-même ou de votre idée, destinée à susciter l’intérêt pour une rencontre plus longue. Elle dure généralement de 30 à 60 secondes.

On ne sait jamais sur qui on peut tomber lors d’un mariage, à l’église, au cinéma, à l’épicerie… ou dans n’importe quel autre endroit et c’est bien d’avoir un petit discours qui vous permet de faire une excellente première impression auprès d’un employeur potentiel et de lui présenter qui vous êtes et ce que vous avez à offrir à son entreprise (souvenez-vous aucun employeur n’embauche par charité, ils recrutent pour répondre à un besoin de leur entreprise).

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous pouvez utiliser votre “elevator pitch” dans les salons de l’emploi et les expositions professionnelles, ainsi qu’en ligne dans votre résumé LinkedIn ou votre biographie Twitter, par exemple.

Un “elevator pitch” peut être un moyen étonnamment efficace de trouver un nouvel emploi, avant même qu’il ne soit posté sur les sites de recrutement en ligne et d’accéder au marché caché de l’emploi.

En quoi consiste l’elevator pitch ?

Ce discours porte sur vous : qui vous êtes, ce que vous faites, pourquoi l’employeur devrait vous embaucher.

Concentrez votre discours sur les besoins de votre employeur potentiel.

Répètez encore une fois à voix haute : aucun employeur n’embauche par charité, ils recrutent pour répondre à un besoin ou un problème de leur entreprise.

Votre “elevator pitch” doit expliquer quelles sont vos qualifications et compétences. Essayez de vous concentrer sur les atouts qui apportent une valeur ajoutée dans de nombreuses situations. Soyez clair sur le domaine et le type de poste que vous convoitez.

Quelles sont les étapes à suivre pour créer son “elevator pitch”

  • Qui êtes-vous et que faites-vous ?
    La première partie de votre pitch doit indiquer qui vous êtes. Il peut s’agir d’une brève description de votre parcours, de ce que vous faites, de vos compétences et de vos intérêts, et de vos objectifs professionnels.

    “Bonjour, je m’appelle David. Je suis un scientifique avec une formation en chimie. Je suis spécialisé dans la recherche et le développement, et la découverte de nouveaux produits.”
  • Attirez l’attention de votre interlocuteur
    Votre première tâche consiste à capter l’intérêt de la personne. Commencez par une accroche. Cela peut être présenter un problème ou demander à votre interlocuteur s’il a le même problème que celui que vous abordez. Cela aidera votre auditeur à s’impliquer émotionnellement dans ce que vous dites.

    “Saviez-vous qu’il ne faut en moyenne que deux secondes à une personne pour regarder le logo d’une entreprise et décider si elle l’aime ? Saviez-vous qu’un logo mal conçu peut causer des dommages irréversibles à l’image de marque d’une entreprise et que la plupart des entreprises passent par au moins trois ou quatre versions en une seule année avant de se fixer sur leur conception finale, ce qui leur coûte du temps et de l’argent ? Ayant travaillé pendant plus de 10 ans comme graphiste professionnel spécialisé dans l’identification des marques, j’ai bâti ma réputation sur la longévité de mes créations de logos.”

    Adaptez votre discours à votre employeur potentiel, pas à vous-même. Qu’y a-t-il dans votre pitch qui soit intéressant pour votre employeur potentiel ? Quelles sont vos compétences uniques et comment pouvez-vous aider votre employeur potentiel ? Quelle est votre proposition de vente unique (USP) ? Comment pouvez-vous remedier aux problèmes de l’entreprise ?
    L’ “elevator pitch” a pour but de donner envie à votre interlocuteur d’en savoir plus sur vous.
  • Présentez votre expertise
    Qu’est-ce qui fait de vous le meilleur dans votre domaine ? Pourquoi êtes-vous le candidat idéal ? Quelle est votre valeur ajoutée et que pouvez-vous apporter à l’entreprise ?

    Ce que vous dites doit montrer ce qui vous passionne et présenter certains de vos atouts et valeurs personnelles, vos qualifications et vos compétences. Évitez de vous vanter, mais partagez ce que vous pouvez apporter à l’organisation.

    “Je peux affirmer que non seulement mes clients sont satisfaits de ce que j’ai fait pour eux, mais que mes créations ont remporté des prix nationaux et internationaux en matière de logos et d’image de marque. J’ai collaboré avec certaines des plus grandes agences de publicité et entreprises et, sur plus de 300 contrats, je n’ai eu qu’un seul logo à changer, et c’était à la suite d’une fusion, pas d’un mauvais design. J’aimerais faire profiter votre entreprise de cette expertise.”
  • Précisez vos objectifs
    N’oubliez pas de dire ce que vous recherchez. Que voulez-vous ? Soyez franc et dites à votre interlocuteur votre objectif et pourquoi vous avez initié cette conversation. Vous n’avez pas besoin d’être trop précis mais soyez clair sur le domaine et le type de poste que vous visez.

    Par exemple, vous pourriez dire “un rôle dans la comptabilité” ou “une opportunité d’appliquer mes compétences de vente à un nouveau marché” ou “trouver un emploi dans le même secteur dans une nouvelle ville”.

    “J’ai récemment obtenu un diplôme en communication à l’université. J’ai travaillé au journal de l’université en tant que reporter, puis comme rédacteur en chef de la rubrique culture. Je suis à la recherche d’un emploi qui me permettra de mettre à profit mes compétences en tant que journaliste.”
  • Terminez par un appel à l’action
    Vous pouvez leur proposer d’échanger vos coordonnées, de planifier une autre conversation ou de vous indiquer un endroit où envoyer votre CV ou votre portfolio.

“J’ai dix ans d’expérience dans le domaine de la comptabilité, principalement auprès de petites et moyennes entreprises. Si votre entreprise a besoin d’un coup de main supplémentaire, je serais ravi de vous offrir des services de consultant. Puis-je vous remettre mon CV ?”

Découvrir notre
coaching emploi
chrétien

Le parcours de formation Métier de destinée® a déjà contribué à transformer le parcours professionnel de dizaines de personnes en France comme en Afrique…

Le conseil

Vous ne pouvez pas être hésitant, alors entraînez-vous. Faites aussi attention à votre langage corporel : souriez, ayez l’air confiant. Faites en sorte que votre discours soit direct, court et agréable et facile à comprendre pour tout le monde.

Il n’y a pas de secret : entrainez-vous, entrainez-vous et entraînez-vous encore. La meilleure façon de se sentir à l’aise pour un “elevator pitch” est de s’entraîner jusqu’à ce que le ton, la vitesse et le “pitch” soient naturels, sans paraître robotique.

Envie d'aller plus haut professionnellement ?

Inscrivez-vous sur la liste d'attente pour être notifié(e) pour les prochaines sessions du Bootcamp Métier de Destinée®.

Si vous souhaitez rejoindre la grande famille des Victorieux et participer à la prochaine Session de Coaching emploi chrétien de 21 jours.

Laissez-nous votre contact e-mail pour recevoir plus d'informations et vivre la gloire de Dieu dans votre vie professionnelle.

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Vie de Victoires utilisera les informations fournies dans ce formulaire pour rester en contact avec vous et vous proposer les dernières actualités du site ainsi que des offres promotionnelles.