Publié le Laisser un commentaire

Vaincre le piège du perfectionnisme avec Dieu

person doing thumbs up
water drop
Photo by Pixabay on Pexels.com

Psaume 1388Le Seigneur perfectionnera ce qui me concerne: ta miséricorde, Seigneur, demeure à jamais; n’abandonne pas les œuvres de tes mains. (KJV)

Confiance

La confiance est une action. C’est croire que Dieu fera ce qu’il a dit et le croire si profondément que nous sommes prêts à agir en conséquence.

Mais parfois on veut agir tellement bien, faire tellement bien par nos propres forces. On tombe dans le piège du perfectionnisme. On a peur de mal faire, de se tromper, de rater, d’échouer alors on préfère ne rien faire. Et l’on agit pas selon les instructions reçues de Dieu.

Il vaut mieux une action imparfaite qu’une parfaite inaction. Beaucoup de choses de ta vie (les connexions divines, la provision divine, etc.) vont arriver vers toi quand tu vas commencer à bouger.Si tu as reçu le « go » de Dieu commence par faire ce que tu peux faire comme tu peux le faire.

Même si j’ai pris un mauvais départ ou une mauvaise direction, Il est tout-puissant pour me rattraper et me rediriger selon le bon chemin. Même si j’ai échoué, Il est tout puissant pour me relever et me donner une seconde chance.

Sachant que Dieu lui-même perfectionnera toute chose qui n’est pas parfaite.

De plus nous avons cette assurance :

Proverbes 16:7  Quand l’Eternel approuve les voies d’un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis.

Si Dieu est pour nous, il fera fléchir en notre faveur tout public, tout jury, tout juge chargé d’évaluer nos performances.


Lire aussi :


Caractere

Le caractère c’est être l’empreinte ou l’image même de Dieu.

Nombres 23:19 Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas?

Dieu ne change pas d’avis quand Il se met a quelque chose, Il l’exécute et étant parfait, Il l’exécute parfaitement.

Il commence, “non pas pour mener une expérience, mais pour exécuter un dessein”. “L’Eternel a tout fait pour un but” (Pr 16:4)

Et pour Dieu “commencer c’est finir”.

Philippiens 1:6  Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ.

Jesus est “l’image même” du Pere qui achève sa mission et parfait son oeuvre jusqu’au “Tout est accompli” de Jean 19:30.

Les hommes peuvent interrompre un travail pour de très légères raisons qu’ils ont bêtement entreprises dès le début, et dont ils peuvent avoir été détournés par leur inconstance, ou ils peuvent être forcés d’abandonner par incapacité ce qu’ils ont entrepris au-dessus de leurs forces; mais rien de ce genre ne peut arriver avec Dieu”  Jean Calvin

Dieu est appelé le « Dieu de la persévérance » (Rom 15.5).

«La grâce achèvera ce que la grâce commence.»

Qu’en est-il de nous ? Sommes nous persévérants, constants ? Ou bien sommes-nous des enfants flottants et emportés à tout vent de doctrine ? Se laisse-t’on trop influencer par nos émotions changeantes ? Change-t-on tout le temps d’avis sans aller au bout des choses ?

Cela renvoie aux fruits de l’Esprit la patience, la fidélité, et la maîtrise de soi. (Galates 5.22-23).


Lire aussi :


Obeissance

C’est agir selon ce que l’on a entendu.

Dieu n’abandonne pas l’œuvre que ses propres mains ont commencée.

Mais est-ce que je commence tout ce que j’entreprends avec Dieu ? Est-ce que je l’invite au départ pour que ce que je fais soit SON oeuvre, une oeuvre que SES mains ont commence ou bien je démarre et fait a ma guise et je l’invite ensuite a monter dans ma barque quand tout va mal ou que les choses commence a tourner au vinaigre ?

Pour le choix de mon conjoint, de mon associe, de mon employé, de mon nom ou emplacement d’entreprise, mon choix de carrière : est-ce que j’ai invite Dieu a prendre le lead des le debut, est-ce que ce projet ou cette entreprise est SA chose, SON idée ou la mienne ?

Des questions pour aller plus loin :

  • Sur qui je compte pour mener a bien mes projets : Dieu ou moi-même ?
  • Qu’est-ce que la crainte de mal faire ou le perfectionnisme m’ont empêché de faire ?
  • Quand et Où je laisse a Dieu la paternité de mes projets et quand je ne le fais pas ?
  • Pourquoi mes émotions peuvent être un piège pour ne pas accomplir ou pas accomplir jusqu’au bout ce que je dois ?
  • Comment developper la persévérance ?

Laisser un commentaire