Comment faire pour sortir du chômage

Written by on octobre 3, 2021

Et si…

Ton problème pour trouver l’emploi ce n’était pas :

🔸 les demons 👿 qui en veulent à ta vie

🔹 les tontons sorcier 🧙‍♂️ du village qui te bloquent

🔸 la “malchance” qui te colle à la peau

🔹 le fait que tu doives jeûner ou prier 🙏🏾 d’avantage

🔸 même pas le racisme, le tribalisme, le népotisme, tous les -isme ou le fait que tu ne sois pas né dans la bonne famille

Mais tous simplement le fait que ton CV n’est pas affuté, que tu ne saches pas répondre de façon convaincante en entretien ou que ton profil LinkedIn soit bancal…

Est-ce que cela ne vaudrait pas la peine de venir s’asseoir pour apprendre les techniques de recherche d’emploi pour mettre toutes les chances de ton côté et enfin donner à tes jeûnes et prières l’occasion d’être efficace ?

J’ai expliqué dans plusieurs articles quels peuvent être les bloqueurs spirituels au fait que ta prière pour l’emploi ne trouve pas de réponse.

Lire aussi :

Je les ai aussi développés dans mon livre « Rebondir, se (re)lever pour réussir », dans lequel j’explique les clés spirituelles qui m’ont permis de quitter la case Pôle Emploi pour une carrière épanouissante de journaliste dans l’un des plus grand média international au monde.

Cependant tout ne se résout pas par la prière. C’est pourquoi Dieu lui même a dit que son peuple périt par manque de connaissance. Non par manque de prière ou par manque de jeûne. Il y a des choses qui vont se résoudre en apprenant simplement. Mais le peuple de Dieu est têtu…

Intéressons toutefois à une autre raison pour laquelle tu peux être bloqué dans la case chômage.

Condamné à exceller

Le marché de l’emploi africain est HYPER compétitif. Sans doute plus que n’importe quel autre marché de l’emploi au monde.

Chaque année 11 millions de nouveaux entrants sur le marché de l’emploi se battent pour occuper les 3 millions de nouveaux postes offerts par le marché formel. Surtout en Afrique, il y a plus d’appelés que d’élus, etc.
Maintenant le chômage est il une fatalité ? sans doute non, notre Dieu nous distingue et avec les bons outils on peut s’en sortir 😅.

Mais cela signifie qu’en Afrique plus qu’ailleurs tu ne peux pas te permettre d’avoir un CV approximatif, d’envoyer des candidatures qui ne sont pas affûtées, de venir en entretien sans avoir préparé des réponses nettes et précises en se remettant à la grâce ou à un miracle pour que le recruteur ne voit pas les multiples failles de ton dossier.

La réalité du marché du travail ne te le permets simplement pas.

Sauf si tu sais que tu es le « neveu de » ou le « fils de » by fire or by force tu dois être excellent dans ta démarche d’emploi.

Lire aussi :

Et comme toute chose dans la vie cela s’apprend.

Dieu ne va pas solutionner par un miracle ce qui est à ta portée et relève de ta responsabilité comme apprendre à faire un CV ou écrire ✍🏾 une lettre de motivation.

Pourquoi je ne l’aurais pas recruté

On m’a fait passer récemment le CV d’un candidat à l’emploi. Recruteur, je ne l’aurai pas embauché. Et je ne pense pas honnêtement que quelqu’un pouvait le recruter avec un tel CV à moins qu’il ne postule dans l’entreprise de sa grand mère ou que Dieu ne frappe le chargé RH d’aveuglement au moment de lire son CV.

Je vous mets ici ses erreurs pour que vous puissiez corriger vos CV le cas échéant.

1/ trop de noms !

Sur le CV il y avait 3 prénoms et deux noms de famille.
Inutile de mettre tout son état civil : 1 Nom+ 1 prénom suffisent amplement !

2/ le profil mal rédigé

C’est bien de mettre un profil dans le CV. Cependant, nul part ne ressortait quel avantage l’entreprise aurait à le recruter et ce que lui pouvait apporter à l’entreprise. C’est cela que le recruteur recherche dans ton CV, ta lettre de motivation, l’entretien… une DÉMONSTRATION que tu es LA personne qui va résoudre LEUR problème à EUX l‘entreprise et non l’inverse, que eux sont là pour résoudre TON problème de manque d’experience, de compétences ou de notoriété. L’entreprise qui recrute n’est pas une école ou une ONG de formation. Le profil doit faire ressortir ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et en quoi ça se marie avec votre projet professionnel.

Garde en tête dans toutes tes communications avec tes potentiels employeurs que le recruteur a besoin de savoir en quoi vous allez venir combler un besoin et régler un problème À LUI. Pas comment lui va régler VOTRE problème de manque de formation ou autre.

Avec le plus de l’onction de Dieu ça va aller pour toi.

Lire aussi :

3/ pas de compétences

La partie des centres d’intérêt y était. C’est pas mal cela permet à l’entreprise de se faire une idée de la personnalité du candidat mais dans le cas présent il n’y avait par contre aucune mention des logiciels que la personne maitrise. C’est bien de connaître la danse folklorique ou d’aimer la lecture mais quid d’excel, word, et de logiciels propres à son métier ? C’est cela que l’entreprise recherche sauf si bien sûr vous postulez dans une compagnie de danse 💃🏽 🕺🏾

4/ Problème de structure

Quand on a un peu d’experience professionnelle ou en tout cas que l’on ne sort pas tout juste de l’école, il faut inverser le bloc formation et expérience pro. On met la formation en premier quand on sort de l’école et qu’on a pas d’expérience. L’expérience en premier dans le cas contraire.

Des erreurs en pagaille

Ca ce sont les erreurs relevées dans ce CV particulier. Mais il y a bien d’autres erreurs que commettent les chercheurs d’emploi et qui les disqualifient pour le boulot.

Des CV trop long : un junior qui sortait de l’école m’a par exemple envoyé son CV qui tenait sur 4 pages ! Les recruteurs scannent en moyenne les CV en 30 secondes ils n’ont pas le temps pour les 4 pages de CV. Le CV est par excellence un exercice de synthèse et pour un jeune diplômé sans expérience quelle peut être la justification de faire un CV de 4 pages ?! Le recruteur verra que tu n’as même pas compris l’exercice qu’est le CV, comment va-t’il te recruter ?

Lire aussi :

Le fameux « en recherche d’opportunités » comme titre de profil LinkedIn. Les recruteurs utilisent LinkeIn comme moteur de recherche pour sourcer des candidats. Pendant que toi tu t’es identifié « en recherche d’opportunités », le recruteur lui cherche sur LinkedIn des métiers ou des profils « comptable », « technicien maintenance », « responsable des ventes ». Toi avec ton « en recherche d’opportunités », tu ne ressors bien évidemment dans les résultats de recherche d’aucun recruteur.

Sans oublier les classiques fautes d’orthographes.

Mais pendant ce temps je suis sûre qu’alors qu’ils font ces erreurs, certains demandeurs d’emploi sont en train de chasser les démons de chômage et/ou d’accuser les tontons sorciers du village.

Ils n’ont rien à voir avec ton ignorance.

Le syndrome du chercheur d’emploi solitaire

Si on te dis réseautage tu penses à quoi ?

J’ai l’impression que quand on prononce ce mot les francophones et encore plus s’ils sont chrétiens sont prêts à brandir leur Bible, à crier « vade rétro satanas ! » et à commencer à chasser les démons en priant en langue 😅

Pourtant dans une recherche d’emploi le réseautage/networking ou création de réseau est essentiel.

En France 🇫🇷 on estime que le marché caché de l’emploi, c’est à dire les offres de poste disponibles mais qui ne sont publiées nulles part (journaux, site d’emploi, LinkedIn), est de 70%. En Afrique cette proportion est encore plus importante.

Cela veut dire qu’au moins pour 7 emplois disponibles sur 10 tu n’entendras jamais parler que “telle entreprise recrute sur tel poste” si ce n’est pas une personne qui travaille à cet endroit qui te le dit 🗣

Lire aussi :

C’est là où l‘on comprend le rôle crucial du réseautage ! Là où les autres candidats se battent sur les 3 annonces publiées, tu peux te positionner sur les 7 qui sont cachées du public si tu sais faire correctement ton networking.

Et pour cela pas besoin d’intégrer une société secrète 👿. Ton église ⛪️ est un terrain de networking, LinkedIn aussi, les associations professionnelles locales ou internationales idem.

Dans la formation Bootcamp Métier de Destinée® nous avons tout un module consacré à comment faire son réseautage.

Le Bootcamp Métier de Destinée® c’est de la prière, parce que oui on doit mettre Dieu devant toute chose et on ne peut rien faire sans lui. Mais c’est aussi l’expertise de mentors spécialistes du coaching, du développement personnel et de professionnels RH tel que le Coach Ferdy Ed, fondateur de My Job My Passion qui vont vous prendre par la main pour vous guider et travailler personnellement avec vous sur tous les éléments qui constituent une candidature.

Si vous en avez marre d’en avoir marre de tourner en rond professionnellement pourquoi ne pas essayer la transformation à 360° avec le Seigneur ?

Découvrir notre
coaching emploi
chrétien

Le parcours de formation Métier de destinée® a déjà contribué à transformer le parcours professionnel de dizaines de personnes en France comme en Afrique…



Comments

Laisser un commentaire




Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here
%d blogueurs aiment cette page :