L’art de rejeter la faute sur les autres - Vie de Victoires

L’art de rejeter la faute sur les autres

Written by on juin 26, 2020

« Le coeur honnête et bon ne blâme pas les autres à cause des malheurs de sa vie. Il s’assume. »
Yvan Castanou

Grandir, c’est aussi prendre ses responsabilités.

La Bible enseigne le concept de responsabilité personnelle : « Celui qui pèche est celui qui mourra. L’enfant ne partagera pas la culpabilité du parent, ni le parent la culpabilité de l’enfant. La justice des justes leur sera créditée, et la méchanceté des méchants leur sera imputée » (Ezekiel 18:20).

Parfois, les gens essaient d’éviter la responsabilité personnelle, généralement par un transfert de responsabilité. On rend les autres responsables de ses actes ou de sa situation.

Ainsi, lors du premier péché de l’humanité, Adam a rejeté la faute sur Eve qui elle s’est défaussée sur le serpent tentateur.

« Et l’Eternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. » (Genèse 3:11-13)

De nos jours c’est parfois toujours le conjoint ou c’est la famille, le gouvernement, le sorcier ou l’oncle du village qui sont responsables de l’échec de mon mariage, de l’état de mes finances, de mon niveau de réussite professionnelle, de mon état de santé etc.

En fin de compte, les tentatives de se renvoyer la balle ou de rejeter le blâme sur les autres sont vaines. Refuser d’assumer la responsabilité de l’état de sa vie quand on est un adulte s’est décider de s’assoir dans une situation d’échec et ne pas en bouger.

Accepter sa responsabilité personnelle et passer à l’action

Je discutais l’autre jour avec une femme d’âge moyen qui se plaignait de ne pas être journaliste, le métier qui était son rêve de jeunesse parce que sa famille, l’avait empêchée d’aller étudier à l’étranger suite à une grossesse contractée l’année de son bac. Elle ne voyait pas que sa famille lui avait tout de même payé des études supérieures dans son pays dans un BTS où elle avait la possibilité d’étudier la communication, mais elle a opté pour une autre spécialisation. Elle ne voyait qu’en tant qu’adulte qui gagnait sa vie depuis des années, elle avait eu à tout moment la faculté de se payer son école de journalisme même à distance si c’était ce qu’elle voulait vraiment… Elle avait totalement abandonné le volant de sa vie aux autres, en l’occurence sa famille et bien sûr si sa vie n’était pas sur la route qu’elle souhaitait c’était leur faute, la faute des autres. Ses choix ou non choix à elle bien évidemment il n’en était pas question.

Et bien sûr la vie de cette dame stagnait dans l’insatisfaction. Tellement occupée à blamer ses membres de famille pour sa situation présente, elle n’avait jamais entrepris aucune action pour rectifier le cours de sa vie selon le sens qui la rendrait heureuse selon elle.

Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. (Proverbes 28:13)


Lire aussi :


Ca suffit, il faut que ça change !

Pour décider « ça suffit, il faut que ça change » et introduire du changement dans sa vie, il faut assumer et voir la responsabilité de ses actes ou de sa situation, assumer sa part d’erreurs.

Accepter que l’on périt faute de connaissance (Osée 4:6) et donc que si mes finances, mon mariage, mon boulot ne marchent pas c’est que je suis ignorant dans ces domaines et aller chercher la connaissance dans les domaines de sa vie où les résultats que l’on voit ne nous satisfaisent pas.

Accepter que l’on périt faute de vision (Proverbes 29.18) et donc que si mes finances, mon mariage, mon boulot ne marchent pas c’est que je n’ai pas de clarté sur mes objectifs dans ces domaines et développer ma vision dans les secteurs de sa vie qui sont en échec.

Accepter que la mort et la vie sont au pouvoir de la langue (Proverbe 18:20-21) et donc que si mes finances, mon mariage, mon boulot ne marchent pas c’est que mes paroles, pas celles du sorcier ou de l’oncle du village, les miennes sont négatives et faire l’éffort conscient de changer son discours sur soi-même et sur sa vie.

Accepter que l’homme est tel sont les pensées de son âme (Proverbes 23:7) et donc que si mes finances, mon mariage, mon boulot ne marchent pas c’est que mes pensées sur l’argent, sur mon conjoint, sur moi-même et ce que je peux accomplir sont limitées, et devenir conscient à ses pensées pour déraciner les pensées négatives.

Accepter que les conséquences négatives de mes choix ou non-choix, je vais les porter moi-même face à Dieu et pas Pierre, Alphonse ou Sylvie.

Découvrez l’e-cours 7 jours pour transformer mon mindset

Notre mindset détermine notre attitude, ce qui influe sur notre comportement et donc sur nos actions, nos résultats et nos performances. Romains 12:2 version du Semeur 2000 dit : « laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée ». 31 leçons et des exercices pour changer la donne durablement.

 

Agir envers et contre tout

Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. (Romains 14:12)

Si réellement j’ai péché, Seul j’en suis responsable. (Job 19:4)

Que chacun examine ses propres oeuvres, et alors il aura sujet de se glorifier pour lui seul, et non par rapport à autrui; car chacun portera son propre fardeau. (Galates 6:4-5)

Mais chacun mourra pour sa propre iniquité; Tout homme qui mangera des raisins verts, Ses dents en seront agacées. (Jérémie 31:30)

On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères; on fera mourir chacun pour son péché. (Deutéronome 24:16)

C’est à toi que le Seigneur viendra demander de rendre compte de ce que tu as fait de tes talents, des fruits que tu auras portés sur la terre (lire la Parabole des Talents ou celle des Mines), pas au gouvernement ou à ta famille ou à ton oncle du village, mais à toi-même.

Lire aussi :

Ne te plains pas, apprends !

N’occupe pas la terre inutilement

Ton Dieu te donne la force de prospérer

Oui le gouvernement était corrompu mais toi qu’as tu fait tout de même malgré cela ?

Oui, ton oncle était sorcier mais la Bible dit « L’enchantement ne peut rien contre Jacob, Ni la divination contre Israël » (Nombres 23:23), toi qu’as-tu fait pour développer ton potentiel ?

Les échecs sont rattrapables, tu as appris des leçons de vie qui vont t’aider à faire mieux après.

Les erreurs sont rattrapables, tant que tu as le souffle de vie, tu peux redresser la barre.

Mais il faut déjà reconnaître que nous avons aussi notre part dans la création de notre situation présente afin de pouvoir apporter les changements nécessaires pour qu’elle s’améliore.

3 questions à se poser pour avancer

Pour sortir du statu quo des accusations il faut pouvoir répondre honnêtement et en reconnaissant sa part de responsabilité à ces 3 questions :

1. Pourquoi est-ce que je fais ce que je fais ?

2. Pourquoi je suis où je suis ?

3. Pourquoi je sais ce que je sais ?

Et la réponse ne doit pas commencer par « parce que le gouverment… » ou bien « parce que X ou Y… » mais « parce que j’ai fait ou j’ai choisi etc. »

Bien sûr il est possible que d’autres personnes nous aient blessé sur le chemin de notre vie mais il faut aussi savoir regarder en face pourquoi ça nous empêche d’avancer, pourquoi ça nous maintient, comment nos propres actions ont poussé ces blessures à s’enraciner en nous, comment nous avons donné du pouvoir à cette action de l’oppresseur dans nos vies.

Ai-je laissé l’amertume, la dureté de cœur, le manque de joie, la peur etc. s’enraciner en moi ? Une personne a peut être agi mal envers nous mais tous ces sentiments négatifs qui attirent désormais le négatif dans ma vie c’est moi qui les ai laissés se développer.

Il faut demander pardon à Dieu, pardonner à cette personne mais aussi se pardonner à soi-même pour l’impact que la blessure a eu sur nous et sur nos vies.

Et avancer !

 



Comments


Search
Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here
%d blogueurs aiment cette page :