N’occupe pas la terre inutilement

Written by on mai 24, 2020

«Il dit aussi cette parabole: Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva point. Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement?» Luc‬ ‭13:6-7‬ ‭

Le Seigneur est sans merci avec les personnes qui ne portent pas de fruit.

«Le lendemain, après qu’ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose; et, s’en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. Prenant alors la parole, il lui dit: Que jamais personne ne mange de ton fruit! Et ses disciples l’entendirent. (…) Le matin, en passant, les disciples virent le figuier séché jusqu’aux racines. Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus: Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché.» Marc‬ ‭11:12-14, 20-21‬ ‭

La Bible nous souligne que ce n’était même pas la saison où l’arbre devait normalement produire des fruits. Mais la sentence a été sans appel !

«Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.» Matthieu‬ ‭25:24-30‬ ‭‬‬

Idem, jugement sévère et condamnation pour le serviteur méchant, paresseux et inutile qui n’a pas fait fructifier son talent.

Qu’est-ce que le Seigneur a à nous dire ?

Quel est le/les talents, l’aptitude, la compétence, le don que Dieu t’a donnés pour les faire fructifier au service des autres, pour nourrir l’humanité et que tu dois développer, exploiter sous peine de passer ton éternité “dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents”. On a pas dit que le serviteur que Dieu qualifie de méchant, paresseux et inutile a vécu dans la débauche ou mené une vie de péché, ce qui lui a valu la condamnation c’est le fait de ne pas avoir valorisé son talent.

Si tu as passé ta vie dans les prières mais que tu n’as pas fait fructifier ton talent, que tu n’as pas produit de fruits avec tes dons, tu n’as pas réjoui le cœur de Dieu : la direction sera “les ténèbres du dehors”…

Chaque année, comme dans la parabole du figuier, Dieu vient voir si tu sors enfin quelque chose de ce don de photo, cette aptitude pour prendre la parole, cette facilité avec les chiffres etc., etc., qu’Il t’a donnée. Qu’as-tu à lui montrer ?

Quand Jésus a faim, il s’approche de toi pour voir si un fruit est enfin sorti de toi ? Qu’as-tu à lui donner ?

À la fin de ta vie, Dieu va s’asseoir avec toi pour faire le bilan de la manière dont tu as géré ce qu’Il a déposé en toi. Que vas-tu lui répondre ?

Ne quitte pas cette terre sans avoir usé tes talents, sans avoir porté du fruit.

Combien de chrétiens qui s’endorment avec leur talent encore soigneusement emballé dans un linge (Luc 19:20) ou enterré ?

Même si tu as un boulot, un job, un travail, une occupation professionnelle qui n’est pas ton métier (l’appel que Dieu a sur ta vie professionnelle) mais qui paye tes factures, prends le temps le soir quand tu rentres à la maison et les week-ends d’exploiter ton ou tes talents.

«Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l’un et l’autre sont également bons.» Ecclésiaste‬ ‭11:6‬ ‭

Tache de valoriser le maximum de talents.

“Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n’y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas.” Ecclésiaste 9:10

Et quitte cette terre pour t’entendre dire : « C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.» Matthieu‬ ‭25:21‬ ‭



Comments



Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here
%d blogueurs aiment cette page :